Toit en chaume entretien : important à savoir 

Le toit en chaume est une caractéristique des maisons campagnardes, que l’on ne retrouve plus souvent de nos jours. Il existe encore cependant des maisons qui sont ornées de ce type de toit. Comme toute couverture, le toit en chaume a aussi besoin d’un entretien régulier. Voici ce que vous devez savoir sur le sujet. 

L’importance d’entretenir un toit en chaume 

Pourquoi l’entretien toit en chaume est important ? Il faut savoir que ce type de toiture se constitue essentiellement de végétaux dont voici l’essentiel : 

  • La paille de blé
  • La paille de seigle 
  • Les tiges de roseaux 
  • Des genêts
  • Des bruyères 

Il est donc tout à fait normal que la dégradation de la matière soit présente à un moment donné. Sans oublier que de nombreux facteurs l’agressent en permanence. 

Ce type de toit n’intéresse pas les insectes ou encore les nuisibles, dont les rongeurs. En revanche, la mousse et les lichens sont ses premiers ennemis. Il est donc indispensable de l’en débarrasser régulièrement pour que la toiture en chaume reste en bon état et garde son esthétique. Un bon entretien prolonge également la durée de vie du toit, évitant ainsi les catastrophes importantes, dont des infiltrations d’eau. 

Quand faut-il entretenir le toit en chaume

Après sa pose, un toit en chaume peut très bien vivre sans aucun entretien pendant environ 7 ans. Il y en a qui n’y touche pas pendant une dizaine d’années, et cela ne pose aucun problème. Passé ce délai, il faut cependant songer sérieusement à procéder à certains soins réguliers.  Un démoussage basique de la toiture en chaume peut être suffisant une fois par an, ou au pire une fois tous les trois ans. 

Il faut aussi tenir compte de l’état de votre toiture en chaume pour définir si un entretien est nécessaire ou pas. Si jamais les conditions climatiques n’ont pas été très clémentes et que l’humidité a eu raison de certaines parties de votre toit, vous allez devoir vous en occuper. L’entretien à réaliser dépendra ainsi de l’état général du toit en chaume. 

Toit en chaume entretien : comment s’y prendre ?  

Pour bien entretenir un toit en chaume, vous devez commencer par un bon démoussage. Rien de bien sorcier pour cette tâche, armez-vous d’une batte ou bien d’une brosse tout simplement. Avec cette dernière, enlevez toute la mousse et les lichens que vous voyez sur votre toit. Une fois que le gros est parti, prenez un tuyau d’arrosage pour nettoyer correctement le tout à l’eau. 

Quand les derniers résidus de mousses sont évacués, il est conseillé d’appliquer un produit anti-mousse sur l’entièreté du toit en chaume. Cela vous évitera d’avoir à répéter l’opération au moins pendant un ou deux ans.  Lors de cet entretien, vous remarquerez peut-être que certaines bottes de chaume sont abîmées. Vous devrez les remplacer. Faire appel à un professionnel est conseillé pour cela. 

L’entretien d’un toit en chaume n’est pas aussi compliqué qu’on pourrait le penser. Y consacrer du temps et beaucoup de force de bras est nécessaire, mais tout reste accessible à tout le monde. Pour un entretien correct et suivant les normes, il est cependant vivement conseillé de faire appel aux services d’un professionnel.  

You might also like

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

99 − = 95