Comment niveler un terrain

Comment niveler un terrain en 7 étapes

Si votre jardin est en pente, vous vous êtes sûrement demandé comment le niveler ? Il y a de nombreuses raisons pour lesquelles vous pourriez vouloir aplanir un terrain :

  • pour la sécurité
  • écoulement des eaux souterraines
  • diminuer les risques des coulées de boue
  • la facilité de marche
  • pour la culture de légumes 
  • ou à la préparation d’un jardin pour une terrasse ou une aire de jeux, 
  • Etc …

Il y a des raisons infinies, mais ce que vous voulez vraiment savoir est ceci : comment niveler un terrain vous-même ?

Si vous ne savez pas comment mesurer la pente ou l’angle de votre terrain, faites défiler jusqu’au bas de la page pour découvrir exactement comment le faire vous-même, sans outils ni accessoires sophistiqués.

Comment niveler un terrain ?

Terrain légèrement dénivelé ou petite surface à niveler

  1. Utilisez un marteau pour enfoncer des piquets dans le sol à l’extrémité haute et basse de la pente. Vous devez tracer une ligne régulière entre les deux, soit à l’aide d’un laser, soit avec un morceau de bois fort et un niveau à bulle.
  2. Creusez le sol avec une pelle pour niveler le terrain.
  3. Après avoir creusé le sol, vous devez briser les gros morceaux de terre en utilisant la pointe de la pelle. Répétez le processus jusqu’à ce que vous retourniez la totalité de la parcelle.
  4. Nivelez maintenant le sol en ratissant la terre.
  5. Vous pouvez tasser la terre de votre terrain en utilisant le bas du râteau ou vos pieds si la zone que vous avez nivelée est petite.
  6. Vaporisez un peu d’eau sur le sol pour l’aider à se tasser rapidement.

 

Terrain extrêmement dénivelé ou grande surface à niveler

  1. Utilisez un marteau pour enfoncer des piquets dans le sol à l’extrémité haute et basse de la pente. Vous devez tracer une ligne régulière entre les deux, soit à l’aide d’un laser, soit avec un morceau de bois fort et un niveau à bulle. 
  2. Pour le drainage, et pour que votre maison soit sûre et sèche et ne soit pas endommagée par l’eau, vous devez ajuster la pente du terrain de 2,5 cm tous les 1,2 mètres.
  3. Il est fortement conseillé d’enlever l’herbe pour faciliter un grand nivellement  travail, ce qui n’est pas nécessaire pour un petit nivellement.
  4. Que faut-il utiliser ? Un mélange de sable et de terre, ou de sable, de terre et d’engrais, pour le gazon, ou de sable, de terre, d’engrais, de fumier ou de compost si vous avez l’intention de l’utiliser pour le jardinage.
  5. Nivelez maintenant le sol en étalant le mélange de couverture à l’aide d’un râteau de jardin. Afin de vous assurer du niveau du sol, vous devez utiliser un ruban à mesurer et le niveau sur la tige du détecteur laser. Si la surface à couvrir est importante, vous pouvez louer du matériel de déplacement de sol de petite taille dans une quincaillerie locale.
  6. Compactez votre sol à l’aide d’un compacteur à plaque ou d’une dameuse.
  7. Laissez le sol se tasser pendant plusieurs jours. Si vous êtes pressé, 2 à 3 jours peuvent suffire. Pendant cette période, vous devriez pulvériser de l’eau sur le sol pour l’aider à se tasser rapidement. S’il pleut pendant ces jours, il n’est pas nécessaire de pulvériser de l’eau.

 

Si vous souhaitez niveler un terrain pour construire dessus, quelle que soit la structure à bâtir, il est important que le sol soit correctement nivelé et tassé, conformément aux réglementations de construction, qui peuvent exiger qu’il soit réalisé par une entreprise agréée ou approuvé avant le début de la construction. Vérifiez les règles d’urbanisme auprès de la mairie de votre commune avant tout travaux de nivellement ou de terrassement.

 

Comment mesurer la pente de votre terrain ?

Avant de commencer à aplanir votre terrain, c’est possible que vous aurez besoin de mesurer la pente. La pente peut être mesurée par le gradient, exprimé en pourcentage, ou par l’angle, exprimé en degrés. Vous devez mesurer la montée de la pente (la différence de hauteur entre le haut et le bas de la pente) et la course de la pente (la distance horizontale entre le début et la fin de la pente ou la partie marquée de la pente que vous mesurez).

 

  1. Pour mesurer la pente de votre terrain, placez un piquet au point le plus haut et le plus bas de la pente que vous mesurez. Placez des marqueurs dans le sol entre le piquet supérieur et le piquet inférieur, en les espaçant d’environ la longueur d’un piquet. Si le terrain est très pentu, les piquets doivent être plus rapprochés.
  2. Ensuite, attachez un morceau de ficelle au niveau du sol au piquet situé en haut de la pente. Attachez l’autre extrémité de la ficelle au piquet suivant dans la pente. La ficelle doit être plate entre les deux piquets. Utilisez un niveau à bulle et ajustez la ficelle jusqu’à ce qu’elle soit de niveau.
  3. Attachez un autre morceau de ficelle au bas du deuxième piquet et attachez-le à la troisième canne, en vous assurant qu’elle est entièrement droite. Continuez ce processus jusqu’à ce que vous atteignez le bas de la colline. Vérifiez à nouveau que les ficelles sont toutes de niveau.
  4. Ensuite, mesurez la longueur de la ficelle entre chaque piquet et additionnez-les pour trouver la longueur de la pente.
  5. Pour calculer la montée de la pente, mesurez depuis le niveau du sol du deuxième piquet en partant du haut jusqu’au point où le morceau de ficelle du piquet le plus haut est attaché. Ensuite, passez au troisième piquet en partant du haut, et mesurez la distance entre le bas de ce piquet et le point où le dard du deuxième piquet est attaché au troisième piquet. Continuez ce processus jusqu’à ce que vous atteignez le piquet le plus bas de la pente. Additionnez ces mesures et vous obtiendrez l’élévation totale de la pente.

Gradient de la pente

Une fois que vous avez calculé la montée et la descente de la pente, vous pouvez maintenant calculer la pente en divisant la montée de la pente par la descente de la pente. Vous multipliez ensuite votre réponse par 100, pour obtenir le pourcentage de la pente. Par exemple, une montée de 2 mètres divisée par une descente de 20 mètres = 0,1. En multipliant ce chiffre par 100, on obtient une pente de 10 %.

Angle de pente

Vous pouvez calculer l’angle d’inclinaison d’une pente à l’aide d’un rapporteur, en dessinant sur papier la montée et la descente de la pente. Utilisez une échelle appropriée pour convertir les unités de mesure en unités plus adaptées à une page. Par exemple, si vous divisez par 100 les 20 mètres de course et les 2 mètres de montée, vous obtenez 20 cm et 2 cm. Dessinez-les puis reliez les deux extrémités pour créer un triangle. Utilisez un rapporteur pour mesurer l’angle de votre pente en degrés.

Grâce à ces informations, vous pouvez déterminer si votre terrain nécessite un nivellement important, exigeant de gros outils, ou un nivellement simple utilisant les outils de base que vous pouvez trouver dans votre abri de jardin.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *